L’engagement citoyen pour la justice environnementale

Au lendemain du sommet Action-Climat de l’ONU, la Conférence Olivaint  a organisé une masterclass sur la justice environnementale !

L’Accord de Paris de 2015, « L’Affaire du Siècle » ou encore la reconnaissance de la qualité d’« être vivant unique » pour un fleuve néo-zélandais par le parlement en 2017 : toutes ces initiatives récentes et diverses montrent un mouvement de fond qui vise à reconnaître la Nature comme un sujet de droit avec lequel il faudra désormais composer.

La commission du Développement Durable de la Conférence Olivaint a organisé une masterclass ouverte au public pour aborder cette récente justice environnementale et en particulier le rôle de l’initiative citoyenne dans son élaboration avec l’exemple concret et médiatisé de « l’Affaire du Siècle ».

La conférence fut animée par Marta TORRE-SCHAUB, directrice de recherches au CNRS à l’institut des sciences juridiques et philosophiques de l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne et fondatrice du réseau « Droit et climat », ainsi que par Antoine LE DYLIO, juriste de « l’Affaire du Siècle » et membre de l’association « Notre Affaire à tous ».