EVENEMENT – Jacques Attali reçu par la Conférence Olivaint – 29/11/2017 à 19h45


La Conférence Olivaint, fondée en 1874, s’inscrit dans une démarche historique de formation de la jeunesse sur les questions centrales posées par la construction de notre société et plus largement de notre environnement commun.

Chaque semaine des personnalités du monde politique, universitaire, diplomatique et culturel sont reçues afin de proposer à des étudiants de l’enseignement supérieur et des jeunes actifs un complément de formation à la réflexion politique. Elle leur offre l’opportunité de s’investir dans un projet citoyen, humaniste et participatif, différent de l’engagement partisan.

Au regard de l’instantanéité qui caractérise notre temps et rend plus difficile la compréhension des grandes évolutions qui se dévoilent sous nos yeux, la Conférence Olivaint souhaite offrir à la jeunesse des outils d’analyse et de réflexion.


Ainsi, pour éclairer des sujets qui agitent notre époque et stimulent nos consciences, nous recevrons le vendredi 29 novembre 2017, lors de notre séance d’ouverture de l’année 2017-2018, l’économiste et auteur Jacques Attali sur la problématique de « renouer avec le progrès ». 

 

29/11/2017 – 19h45 – Hôtel Le Marois – France Amériques – Entrée libre sur inscription (places limitées, formulaire d’inscription disponible très prochainement)

 


Jacques Attali est né le 1er novembre 1943. Polytechnicien, énarque et ancien conseiller spécial du président de la République François Mitterrand pendant dix ans, il est le fondateur de quatre institutions internationales : Action contre la faim, Eureka, BERD et Positive Planet. Cette dernière est la plus importante institution mondiale de soutien à la microfinance et a apporté son appui à plus de 10 millions de micro-entrepreneurs. Jacques Attali a publié plus de 1 000 éditoriaux dans le magazine de l’Express et est l’auteur de 67 livres vendus à 7 millions d’exemplaires et traduits en 22 langues. Il est président de la Fondation Positive Planet, du Groupe A&A, et de Slate.fr. Il a également dirigé plusieurs orchestres à travers le monde (Paris, Grenoble, Londres, Jérusalem, Shanghai, Astana).