Commission Géopolitique et Affaires étrangères

À l’heure des enjeux globaux tels que le changement climatique, des conflits régionaux et de l’émergence de sociétés civiles actives sur la scène internationale, la pertinence de l’analyse des problématiques géopolitiques selon un ancrage territorial classique, c’est-à-dire national, est l’objet d’interrogations. La mobilisation à travers le monde de groupes citoyens et de militants, à côté des acteurs classiques des relations internationales, laisse entrevoir une gestion multiscalaire des questions sociétales. Dans le même temps, nombreuses sont les organisations qui plaident pour une action ciblée à l’échelle locale afin de satisfaire les attentes des populations tout en limitant leur dépendance aux influences extérieures.

C’est conscients de cette réalité que les Olivaints ont décidé de créer en leur sein une Commission Géopolitique et Affaires étrangères. A vocation très large, cette commission s’inscrit au coeur de tous sujets internationaux, qu’ils soient de dimension économique, politique ou sociale.

Nouveau monde, nouvelles frontières.
—-

Programme de la Commission pour cette année :

 

Cette année, sous la responsabilité de Pierre Manenti, la Commission Géopolitique et Affaires étrangères développera quatre grands projets :


– La création d’un espace de partage de notes sur l’actualité politique, économique, sociale et diplomatique.

La Commission propose de mettre en commun des notes de deux à cinq pages sur des sujets d’actualité. Il s’agit de se former à un exercice quotidien de la vie de haut-fonctionnaire en résumant à grands traits les enjeux d’un sujet d’actualité, tout en enrichissant le spectre de connaissance des membres de la Conférence Olivaint.


– L’accompagnement dans la publication d’articles et de billets de blog.

Toujours sur un spectre très large de sujets, la Commission souhaite aider les membres de l’Olivaint à publier dans des revues universitaires et dans des journaux.


– L’invitation de personnalités du monde politique et diplomatique.

En parallèle des conférences générales, la Commission entend développer des rencontres en cercle restreint sur le mode de cafés diplomatiques où une personnalité invitée pourra discuter librement de l’actualité avec une douzaine de membres. Ces cafés diplomatiques seront construits sur le mode d’un échange libre autour de questions préparées en amont.

– La découverte des arcanes de la diplomatie.

En écho à ce programme, la Commission souhaite emmener ses membres dans les coulisses de la diplomatie française en organisant des après-midis ou des journées de visite de lieux symboliques de l’exercice de notre politique extérieure. Cela recoupe des visites des Ministères des Affaires étrangères et de la Défense et une invitation à une séance (publique) de la commission parlementaire des Affaires étrangères.

Cette année, la commission est aussi partie prenante de l’initiative “Parler pour le climat”, concours d’éloquence en faveur de l’écologie, organisé par la Conférence Olivaint dans le cadre de la COP21 ayant lieu à Paris, et labellisé par le Ministère de l’Ecologie !

Pour plus d’informations suivez ce lien !